Huang Jin Gui "Osmanthus d'Or" 2012 " Palais des Thés " | DemysTEAfication

2 février 2013

Huang Jin Gui "Osmanthus d'Or" 2012 " Palais des Thés "

Oolong

Voici un Wulong faiblement oxydé, commercialisé par le Palais des Thés à 23 € les 100 grammes.

Oolong

La liqueur est d'un jaune assez pâle, bien translucide. Au nez,c'est avant tout le lys qui se détache, accompagné d'une pointe de verdure.

En bouche, le lys domine, sans surprise, sur un fond très floral, avec une certaine verdeur en longueur en bouche, sans que cette dernière soit déplaisante. C'est donc un thé assez bon, mais qui n'a rien d'exceptionnel en comparaison avec d'autres de la même "famille".

Palais des thés

Huang Jin Gui

L'infusion est un peu irrégulière, avec un certain nombre de tiges, qui expliquent peut être la verdeur ressentie. Mis a part cela, les feuilles sont de belle taille et bien entières.

Au final, nous avons là un thé qui n'arrive largement pas au niveau d'un Tie Guan Yin premier cru, mais qui ne démérite pas trop. Son rapport qualité / prix peut en faire un thé de consommation régulière dont on ne sera pas déçu ... dommage qu'il s'agisse d'une série "éphémère" du Palais des Thés, qui disparaitra donc des boutiques dès que les stocks seront épuisés et que l'on ne reverra plus ...

2 commentaires:

Romuald Theaceae a dit…

Merci pour cet article sur ce thé
Je commence aussi à trouver un certain charme à des thés plus simples, plus directs. Leurs défauts comme la verdeur dont tu parles peuvent être aussi attachants.

Les céramiques de l'article précédant sont incroyables.

Tsubo Nicolas a dit…

De rien ! En effet, on ne boit pas du Dom Pérignon ou du Bollinger Grande Année tous les jours et trouver un thé un peu plus simple est parfois une gageure ...

Sinon, en effet, l’œuvre de Nakamura Takuo est absolument époustouflante ! Et encore, le rendu photographique ne lui rend pas les meilleurs honneurs !