Matcha " Obubu " Premium Grade | DemysTEAfication

24 janvier 2016

Matcha " Obubu " Premium Grade

chanoyu

Voici un matcha produit par la firme Obubu basée à Wazuka, district de Sorakun, dans la préfecture de Kyoto. Pas de prix d'achat à donner vu qu'il s'agit d'un échantillon offert par un marchand d'objets pour le thé sans autres indications que celles que l'on peut trouver sur le paquet. Mais avec une petite recherche sur le site du producteur, j'ai rapidement trouvé plus d'informations. Il s'agit donc d'un matcha destiné aux boissons diverses et à la cuisine, vendu à 23 € les 100 grammes, issu du cultivar Yabukita, cultivé à l'ombre pour augmenter la chlorophylle, qui est habituellement destiné à produire des Sencha.
 
obubu tea farms kyoto

Donc un Matcha de cuisine et non pas un Matcha de cérémonie ... Alors pourquoi faire un test de dégustation ? Tout d'abord parce que l'échantillon est assez important en terme de poids, puisqu'avec ses 10 grammes bien pesés, je peux réaliser un Koicha et un Usucha, ce qui est parfait pour un test. Ensuite, parce que bien souvent, dans nos contrées les matcha que l'on trouve dans bon nombre de comptoirs sont des reconditionnements aux mentions un peu vagues et qu'il n'est jamais inutile de se former le palais, quelle que soit l'expérience accumulée au fil du temps. Enfin, parce que la frontière entre le Matcha de cérémonie et le Matcha de cuisine est bien souvent plus ténue que l'on peut le croire ...

blog sur le thé

Le Koicha ainsi préparé ne développe qu'une légère amertume au départ, ce qui est plutôt bon signe, et on ressent même rapidement l'Umami accompagné de notes de légumes cuits.

tea blog

L'Usucha quand à lui, développe un peu plus d'amertume de prime abord, qui s'estompe rapidement et c'est ensuite les notes plus herbacées qui dominent. L'Usucha est donc un peu plus décevant que le Koicha.

En conclusion, voici un Matcha de cuisine bien supérieur à bon nombre de choses que l'on peut trouver dans nos contrées et au moins égal à d'autres.

2 commentaires:

Sebastien M a dit…

ah tiens, j'ai ce Obubu en attente dans mes brouillons de blog ^.^
je l'ai trouvé plutôt moyen en Usucha, mais je trouverai bien un moyen de caser le reste du sachet dans une préparation culinaire.
pour un matcha de cuisine, il est effectivement très bon (à des années-lumière des matcha de cuisine qu'on trouve en France, et qui sont immondes - d'ailleurs la poudre est généralement plus jaune que verte).
pour un matcha de dégustation par contre, l'Obubu n'est pas transcendant...

Tsubo N. a dit…

Oui,comme dit, l'Usucha était plus décevant mais après tout, on trouve bien pire sur le marché :)