Hohin | DemysTEAfication

10 décembre 2014

Hohin

thé et céramique
 
Le Hohin est une théière japonaise sans manche pourvue d'un système de filtration. Bien que l'on puisse l'utiliser avec de l'eau à ébullition, l'absence de manche complique tout de même la chose et c'est plutôt un instrument réservé à des températures d'infusion plus faibles.

théière japonaise

Le système de filtration, qu'il soit constitué de trous percés directement dans la paroi ou qu'il s'agisse d'une pièce rapportée comme sur le deuxième Hohin ci-dessus en partant de la gauche, permet d'infuser efficacement des thés très fragmentés. De plus, avec son bec large, la verse est relativement rapide.

L'ensemble de ces caractéristiques fait souvent penser que ce genre d'instruments a été créé uniquement pour les Gyokuro, mais force est de constater que selon la forme ( bords détachés comme sur le deuxième Hohin à partir de la gauche sur la photographie ci-dessus ) ou avec la présence de galets éloignant les doigts de la paroi ( comme pour le premier et le deuxième Hohin à partir de la gauche sur la photographie ci-dessus ), on peut utiliser ce type d'ustensile sans problème même avec des températures allant jusqu'à 80° Celsius.

thé et céramique

Cet instrument est relativement courant au Japon même s'il est peu usité sous nos contrées et se trouve généralement inclus dans un set composé d'un Hohin, d'un Yuzamashi et de tasses à thé. On le trouve également dans une multitude de styles de la céramique japonaise, que ce soit en porcelaine ou en grès.

thé et céramique

Enfin, si la plupart sont généralement simples, cet ustensile du thé est également parfois un support d'expression pour le modelage, bien plus souvent que les Kyusu par exemple, et que ce soit pour le corps du Hohin ou juste pour le bouton de son couvercle, les formes les plus étranges font ici parfois leur apparition.

5 commentaires:

Tanguy DONON a dit…

contréeS , tsubo ! merci en tout cas pour ces précisions !

Tsubo Nicolas a dit…

Oula, des fautes, il y en aura toujours à droite à gauche, j'essaie de les corriger quand j'en vois ... c'est l'éternel problème du nez sur l'écran ...

Simon Letellier a dit…

Bonjour, où peut-on trouver de telles théières (où les avez-vous trouvées :) ) ? Elles sont sublimes.

Tsubo Nicolas a dit…

Bonjour, on en trouve sur divers sites de vente en ligne comme http://www.thes-du-japon.com/ ou dans des boutiques de thé japonais comme Yasu Kakegawa à Paris !

Tsubo Nicolas a dit…

Et sinon, bien sûr, reste les sites d'enchères en ligne, avec un peu de chance, de connaissances et de patience !