Tetsuaki Nakao : Spring | DemysTEAfication

9 mai 2013

Tetsuaki Nakao : Spring

Yunomi

Comme je l'écrivais dans mon billet précédent sur le même potier, Tetsuaki Nakao est établi à Arita, ville située vers l’extrême sud du Japon ... elle n'aura assurément pas changé de place depuis ...

Celadon

Encore une fois, il a développé un style qui lui est propre : The Galaxy Glaze ... ses œuvres étant organisées autour des quatre saisons et d'une composante supplémentaire, la couverte Mutsuki, c'est-à-dire la couverte de la première lune du calendrier lunaire.

Yunomi

Mais aujourd'hui donc, la couverte galaxie ou couverte à étoile de type Spring, c'est-à-dire printemps ... un vrai régal pour les yeux ... moins pour le porte-monnaie qui pourrait rapidement en pâtir ...

Yuzamashi

Les remarques du billet précédent restent toujours valable, la technique générale de réalisation ne changeant pas entre la couverte Winter (Hiver) et la couverte Spring.

Tetsuaki Nakao

Les contraintes techniques étant les mêmes, inutiles de reprendre ces mêmes explications que l'on retrouvera facilement en naviguant sur ce blog.

Tetsuaki Nakao

Par contre, on peut souligner la finesse des bords que cela permet d'obtenir,  donnant tout simplement l'impression que l'objet va éclater dans le creux de la main, la beauté envoutante des irisations métalliques balayant rapidement tout autre sentiment. 

tasse à thé

7 commentaires:

lionel a dit…

oulalala...comme c'est beau...

Cette forme "tubulaire" me plaît beaucoup...Le yuzamashi n'est pas en reste non plus !

J'ai la chance d'avoir une tasse spring galaxy aussi...c'est vrai que c'est un enchantement à chaque rencontre...

Beaux achats, félicitations !

Mr Pomme a dit…

J'adore le petit rebord juste après les pieds, j'ai fait une tasse comme ça et c'est vraiment agréable en main(mais je suis loin d'arriver à un tel degrés de perfectionnement). Je suis curieux de savoir ce qu'il y a dans cette glaçure.Très joli en tout cas.C'est du grès ou de la porcelaine?

David a dit…

Joli yuzamashi... Il ne chauffe pas trop ?

Tsubo Nicolas a dit…

Alors, tout d'abord, c'est du grès, avec une cuisson à haute température ...

Pour ce qui est de la conduction de la chaleur, je dirais que oui, il chauffe rapidement, les parois étant extrêmement fines ... il fait donc baisser la chaleur assez rapidement, tout en la conservant relativement longtemps par rapport à d'autres yuzamashi à parois plus épaisses que je peux avoir !

Sebastien M a dit…

très belles pièces effectivement.
j'aurais du mal à m'empêcher d'utiliser le yuzamashi comme pichet.
une belle liqueur dorée de futsumushi sencha là-dedans, avec une belle lumière, ça doit être fantastique !

David a dit…

Je posais la question car ça m'est déjà arrivé d'avoir à faire à un yuzamashi qui chauffait tellement que je ne pouvais pas le prendre en mains. Pas pratique pour verser...

Magnifique objet en tout cas. J'aime beaucoup les modèles mutsuki aussi...

Tsubo Nicolas a dit…

En fait, pour la saisie, cela va plutôt bien, il faut juste le saisir par les deux bords du haut, un peu plus élevés et ne pas trop le remplir. Le bec est particulièrement bien étudié et permet une bonne verse ... et en plus c'est un bel objet !