Yamama Asahina Shincha " Palais des Thés " | DemysTEAfication

6 octobre 2012

Yamama Asahina Shincha " Palais des Thés "

Yamama Asahina Shincha Palais des Thés

Voici un Sencha ( ou plutôt un Sincha ou Ichibancha, puisqu'il s'agit de la première récolte de Sencha de l'année 2012 ) originaire du plateau de Makinohara, dans la préfecture de Shizuoka. Il est mis au vente aux comptoirs du Palais des thés pour le prix de 28 € les 100 grammes.

Sincha

La liqueur est d'un beau jaune assez vif et est légèrement trouble, mais bien moins que d'habitude pour un Sencha.

Au nez, ce sont les agrumes qui dominent, en particulier le pamplemousse. Le tout est aussi suivi par une odeur de verdure mi-cuite sans aucun côté marin.

En bouche, c'est avant tout la verdure qui domine cette fois-ci, plus proche des légumes verts cuits comme les haricots verts que des épinards. Se fait jour également, de façon anecdotique cette fois, une note de pamplemousse. Mais tout ceci est dominé par une forte note beurrée, soulignée par une texture qui semble assez grasse au premier abord. Enfin, une très légère amertume montre le bout de son nez, au début de la longueur en bouche.

Yamama Asahina Shincha " Palais des Thés "

L'infusion est relativement hachée, comme de coutume, avec cependant une dominante de gros morceaux de feuilles, ce qui explique sans doute en retour la "faible" turbidité de la liqueur.

Ce thé n'est donc pas d'une très grande complexité et, de plus, sa note beurrée est peut être trop prédominante pour justifier son niveau de prix, mais nous avons là, tout de même, un thé assez plaisant et au final avec son inversion des sensations olfactives et gustatives.

2 commentaires:

Unknown a dit…

Je suis toujours admiratif devant cette capacité à analyser un thé et à en reconnaître les arômes. Pour moi, qui ait deux mois de pratique, un sencha c'est ... avant tout de l'épinard, de l'herbe fraîchement coupée. Ca suffit à mon bonheur pour le moment, mais c'est un peu frustrant.
Bravo encore pour ton blog.
Olivier.

Tsubo Nicolas a dit…

Merci, et merci pour ton commentaire !

Sinon, pas de crainte, cela viendra avec le temps, en variant les types d'une même "famille" de thé !