Galette Pu Erh Shu 2010 par la Kunming Qingmei Tea CO. | DemysTEAfication

10 février 2012

Galette Pu Erh Shu 2010 par la Kunming Qingmei Tea CO.

palais des thés

Voilà aujourd'hui une "petite" galette de Pu Erh cuit avec ses traditionnels 357 grammes. Elle semble au premier abord d'une composition assez moyenne, car si les feuilles se détachent sans problème sur le bord, ce n'est plus trop le cas vers le centre. On voit cependant de belles feuilles bien entières qui sont appétissantes mais aussi des morceaux de brindilles, qui le sont moins ... pour le prix ( 16 euros, distribution Palais des Thés ), pas de quoi se plaindre malgré tout.

palais des thés

Galette Pu Erh Shu Kunming Qingmei Tea CO

La galette est très odoriférante, avec une bonne odeur d'humus. La liqueur est assez sombre, d'un beau rouge - marron. En bouche, si l'humus reste présent, c'est surtout le camphre qui se détache, suivi par une odeur de feuilles humides. La liqueur est assez bien charpentée et ronde sur le palais, sans amertume aucune.

pu erh cuit

Sur le plan de l'infusion, les choses se "gâtent" un peu, car il y a beaucoup de brindilles. Le reste semble uniquement constitué de morceaux de grandes feuilles et de feuilles entières de taille moyenne roulées sur elle-mêmes. La compression semble avoir été plus forte qu'il n'y paraît et deux rinçages ne sont pas de trop pour que les feuilles puissent un peu s'épanouir.

palais des thés

pu erh cuit

En conclusion, nous avons là, de mon point de vue, une galette de qualité relativement moyenne dans sa composition, mais avec un goût tout à fait valable en bouche si on aime le camphre, le tout à un prix extrêmement abordable après tout puisque l'on se situe à 4.5 euros les 100 grammes.

2 commentaires:

teaddict a dit…

J'ai cette galette a la maison depuis quelques années maintenant. Je suis heureux de trouver votre avis. Son gout m'a toujours paru étrange pour un pu erh cuit, je suis pour ma part persuadé qu'il s'agit d'un mélange pu erh cuit et cru...comme l'évoque les photos des feuilles après l'infusion d'ailleurs.

Tsubo Nicolas a dit…

Non, ce n'est pas un mélange, les feuilles sont toutes bien brunes ... après, il est certain qu'en comparaison avec les tiges, elles paraissent plus claires, mais c'est bien un 100% shu ... pour le goût, le camphre n'a rien de surprenant, c'est peut être d'ailleurs la seule chose qui sauve un peu cette galette ... sans cela, le goût serait d'ailleurs bien plat ... mais cette dernière remarque n'a rien d'étonnant pour un puerh shu de cette gamme ...